Anne-Laure Dotte

Maîtresse de conférences en linguistique océanienne Sections 15 et 7 (CNU)
Linguistique océanienne - Langues kanak - Morphosyntaxe - Typologie - Lexicologie - Langues en danger

Biographie

J’ai été formée à la linguistique générale et à la linguistique descriptive durant mon premier cycle universitaire en Sciences du Langage (Université Toulouse II – Le Mirail ; Université de Montréal). C’est à partir du second cycle (Université Paris IV – Sorbonne puis Université Lumière – Lyon II) que je me suis définitivement consacrée à la linguistique océanienne et à la linguistique de terrain, notamment grâce à des rencontres et à l’encadrement de spécialistes des langues océaniennes (Claire Moyse-Faurie, LACITO) et des langues en danger (Colette Grinevald et Michel Bert, DDL).
Riche de ces enseignements, je m’attache à poursuivre le travail de description des langues kanak dans une perspective fonctionnelle et typologique. Je m’intéresse notamment depuis ma thèse de doctorat (2013) au système de classificateurs possessifs dans ces langues ; aux questions de diasporas linguistiques et aux effets du contact de langues sur le lexique et la syntaxe ; ainsi qu’à la typologie sémantique (travail en cours sur le champ sémantique des aliments).

Je m’intéresse avant tout à la description, la documentation et la valorisation des langues kanak (en particulier, le iaai) en conduisant principalement des travaux à visée comparative sur la morphosyntaxe de ces langues. Mes réflexions abordent également le travail de linguistique de terrain sur langues en danger en Océanie.

Financement

2010-2013 : Prix d’Encouragement à la Recherche Universitaire du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie (financement de la thèse de doctorat).

Encadrements

2020 : Mémoire M1-Master EOP (UNC).

  • Audrey Rouvoune. L’eau dans la littérature orale kanak. Stage de recherche & Mémoire de Master 1, sous la direction de Anne-Laure Dotte. Projet GOUTTE (IAC-CIRAD) financé par le CRESICA. Université de la Nouvelle-Calédonie.

2018 : Mémoire de M2-Master EOP (UNC).

  • Tafili, Soraya. L’expression de la possession en futunien. Mémoire de Master 2, sous la co-direction de Anne-Laure Dotte et Claire Moyse-Faurie (LACITO-CNRS). Membres du jury : Stéphanie Geneix-Rabault et Claire Moyse-Faurie. Université de la Nouvelle-Calédonie

2017 : Mémoires M1-Master EOP (UNC).

  • Kaichou, Franciska.
  • Waminya, Elsa.
Travaux en cours
  • Dotte, A.-L., Fillol, V., Geneix-Rabault, S., Razafimandimbimanana, É. et Wacalie, F. (accepté). « Wi Norè. Actions formatives et artistiques pour les langues autochtones en Nouvelle-Calédonie », in UNESCO, Appel mondial à la communication de recherche/Année internationale des langues autochtones 2019.
  • Dotte, A.-L., Moyse-Faurie, C. (accepté). « Toward a comparative typology of ‘eating’ in some Kanak languages », Oceanic Linguistics.
  • Dotte, A.-L (soumis) « « Moi je parle pas la vraie langue ! » Décrire la langue : oui, mais laquelle ? » in Actes du 4ème congrès RFS/Langues de valeur et valeur de langues, RFS, Ottawa, 13-16 juin 2019.
  • Razafimandimbimanana, É., Dotte, A.-L., Fillol, V. et Geneix-Rabault, S. (soumis). « Qenelapa ka tru alameken. Valeurs et pyramides des langues : de l’héritage monolingue à l’agir plurilingue », in Actes du 4ème congrès RFS/Langues de valeur et valeur de langues, RFS, Ottawa, 13-16 juin 2019.

Dernières publications
  • Geneix-Rabault, S., Dotte, A.-L. et Bearune, S. (2020). « Heeun Kot- « Soyons unis, devenons frères » Un hymne sur air de « destin commun » en Nouvelle-Calédonie », in BACOT P., BONNET V. et GENTON F. (coord.), « Chanter le collectif. Hymnes nationaux, patriotiques, partisans, sportifs… », Mots. Les langages du politique 124/3, 25-41.
  • Bearune S., Dotte A.-L., (2020). “Le patrimoine linguistique”, in Lagarde L. (dir.), Le patrimoine de la Nouvelle-Calédonie. Paris – Le François, HC Éditions – Fondation Clément, p. 50-55.
  • Dotte, A.-L. (2017). Dynamism and change in the possessive classifier system of iaai. Oceanic Linguistics, 56(2).
  • Dotte, A.-L., Geneix-Rabault, S., & Vandeputte, L. (2017). Nouméa at the crossroads of New Caledonian multilingualism: diasporas and linguistic norms. Amerasia Journal, 43(1), 13–32.
  • Dotte, A.-L. (2014). Silences et paroles à Ouvéa: ce que la diversité des locuteurs nous dit de la vitalité du iaai (Iles Loyauté, Nouvelle-Calédonie). In V. Fillol & P.-Y. Le Meur (Eds.), Terrains océaniens: enjeux et méthodes. / Actes du 24e Colloque CORAIL. Paris: L’Harmattan.
  • Dotte, A.-L. (2014). Standardisation et modernisation du lexique : quel avenir pour le iaai (Ouvéa, Iles Loyauté, Nouvelle-Calédonie)? Carnets d’Atelier de Sociolinguistique, 9, 76–89.