Véronique Fillol

Maître de conférences (HDR)
Sociolinguistique - Sociodidactique - Didactique du français langue de scolarisation - Éducation plurilingue

Biographie

Accompagner et encourager des recherches-actions en milieu scolaire : impliquée dans la formation initiale et continue des enseignants du premier et second degré, mon projet d’enseignante, formatrice et chercheure est de développer les travaux sociolinguistiques et sociodidactiques pour une meilleure prise en compte du plurilinguisme à l’école calédonienne et dans la société. De formation pluridisciplinaire, j’ai une longue expérience de l’encadrement, de la formation, de l’accompagnement scolaire, des difficultés scolaires.

Encadrement

  • Ruben Diainon, thèse en sociolinguistique, didactique et droits linguistiquesRevitalisation des langues minorisées. En danger en contexte francopone plurilingue via les voies pluriartistiques et culturelles.

    Thèse financée par la bourse d’encouragement à la recherche universitaire (BERU) du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie 2019

    Co-direction V. Fillol (UNC) et Yves Goguen, Université de Moncton

  • Direction de la thèse de Marie-Laure Ukéweï

« L’apprentissage de la lecture-écriture en microcontexte multilingue. Analyse des représentations et des pratiques. L’exemple de Canala »

  • Direction de la thèse de Clémentine Tavant

« Conjuguer pédagogie explicite et approches inclusives : une recherche-action-formation-innovation pour le développement des compétences littéraciques d’élèves plurilingues »

Dernières publications

 

  • BOUSQUET, V., COLOMBEL, V. et FILLOL, V., (à paraître), « Observer et objectiver le « déjà-là » des élèves : premiers pas vers la bienveillance linguistique ? », A. Dinvaut, A. et L. Bichle, L. (Dir.), Mieux vivre en langues Editions L’Harmattan.
  • COLOMBEL-TEUIRA, C. et FILLOL, V. , 2020, « Recherches collaboratives au service de l’éducation en situation postcoloniale : enjeux, scientificité et légitimité, Recherches en didactique des langues et des cultures [En ligne], 17-2 | 2020, mis en ligne le 27 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/rdlc/7619 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rdlc.7619
  • DINVAUT, A., FILLOL, V., et GENEIX-RABAULT, S., 2019, « Les arts tissent : les littéracies artistiques et plurilingues comme outils de formation”, Plaidoyer pour la variation. Mélanges en hommage à Marielle Rispail,  EME/Académia, Collection « Proximités – Sciences du langage ».
  • FILLOL V., (à paraitre) « Quand les autobiographies langagières permettent l’analyse et le dépassement de l’insécurité linguistique, » V. Feussi et J. Lorilleux, (In)sécurité linguistique en francophonies. Perspectives in(ter)disciplinaires, Paris, L’Harmattan, Espaces Discursifs.
  • FILLOL, V., et GENEIX-RABAULT, S., RAZAFIMANDIMBIMANANA, E., « La créativité en formation, Contextes & Didactiques, n° 14, décembre 2019. [En ligne], 14 | 2019, mis en ligne le 15 décembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/ced/1497 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ced.1497
  • FILLOL, V., COLOMBEL-TEUIRA, C., GENEIX-RABAULT, S. et VANDEPUTTE-TAVO, L., 2017, « Les langues dans la ville de Nouméa : sociolinguistique urbaine et interdisciplinarité. Pour une recherche à visée sociale en contexte postcolonial », La sociolinguistique urbaine pour penser les villes, en Algérie et dans d’autres contextes plurilingues… Hommage au travail de Thierry Bulot, Numéro spécial de la revue SOCLES coordonné par M. Rispail et N. Berghout, janvier 2017