Elatiana Razafi

Maîtresse de conférences
Sociolinguistique - Didactique du plurilinguisme - Médiations artistiques

Biographie

Façonné par la mobilité, mon parcours personnel et professionnel m’amène à concevoir les langues comme étant des espaces sociaux où se négocient des rapports de force. À travers cette approche critique des langues, j’explore les constructions identitaires, les mises en altérité, les idéologies dominantes et les imaginaires. Les projets formatifs et scientifiques que j’ai pu mener en Nouvelle-Calédonie – et ailleurs – ont ainsi pour objectif transversal de participer à l’émancipation des sujets locuteur.rice.s marginalisé.e.s, minoré.e.s ou invisibilisé.e.s.

 

MEDIATIONS PLURIARTISTIQUES IMPLIQUANT LES ETUDIANT.E.S DE L’UNC 

Exposition plastique « l’interkulturel en ville & en classe » (2017).

Street art « Les micro-agressions linguistiques » (2018).

Affiches publicitaires pour promouvoir la diversité des langues en Nouvelle-Calédonie (2019).

Enquêtes et articles journalistiques autour des langues en famille (2019).

 

APERCU DE QUELQUES PUBLICATIONS

RAZAFIMANDIMBIMANANA, E., PRASAD, G. (Dir.). (En cours). Altera Lingua ou la construction sociale de l’altérité linguistique. Glottopol, n°37.

RAZAFIMANDIMBIMANANA, E. (À paraître). « D’expériences plurilingues à des pratiques pluriartistiques ». Dans G. Prasad, Auger, N., Le Pichon, E. (Dir.), Multililingualism and Education : Researchers’ Biographies and Trajectories. Cambridge, UK : Cambridge University Press.

RAZAFIMANDIMBIMANANA, E. (À paraître). « Le multilinguisme à l’école au filtre d’expériences situées (Canada, France, Nouvelle-Calédonie) ». Actes du colloque international L’ouverture au multilinguisme des écoles et le bilinguisme: France, Canada, Japon. Université Ritsumeilan, 9 mars 2019.

RAZAFIMANDIMBIMANANA, E. (2021). « La diversité linguistique : représentations d’élèves en Nouvelle-Calédonie ». Dans R. Ailincai et S. Ferrière (dir.), Langues et Cultures Océaniennes, École et Famille : Regards Croisés. Nouméa : Presses Universitaires de Nouvelle-Calédonie, 102-116.

RAZAFIMANDIMBIMANANA, E., WACALIE, F., WANAXAENG, F. (2021). « Récits et réflexivité autour des micro-agressions linguistiques ». Conférence interactive organisée par Wajih Guehria, association « Tous Unis Vers Cité », 1er mai 2021.

RAZAFIMANDIMBIMANANA, E., WACALIE, F. (2020). « Une forme insidieuse de mépris: les micro-agressions linguistiques en Nouvelle-Calédonie ». Dans Bernard Barbeau, G. et Moïse, C. Le mépris en discours, LIDL, 61.

FILLOL, V., RAZAFIMANDIMBIMANANA, E., GENEIX-RABAULT, S. (2019). « La créativité en formation professionnalisante: un processus émancipateur ». Actes des Journées de la Recherche en Éducation, ÉSPE de la Polynésie française. Contextes et didactiques, 3-4 mai 2018. 14.

RAZAFIMANDIMBIMANANA, E., WACALIE, F. (2019). « Les micro-agressions linguistiques », Hermès, 83, 156-157.

RAZAFIMANDIMBIMANANA, E., FAVARD, N. (2018). « Les élèves aux besoins éducatifs particuliers se mettent en représentation : « On parle plusieurs langues pour progresser » ». Actes du séminaire de recherche régional, CREFAP/OIF. Enseignement et formation du/en français en contexte plurilingue, Hanoï : Edition de l’Université nationale du Vietnam, 311-335.

RAZAFIMANDIMBIMANANA, E., TRAISNEL, C. (2017). « Dire les minorités linguistiques en sciences sociales : les notions de “vitalité” et d’”allophone” dans les contextes canadien et français ». Mots. Les langages du politique.

RAZAFIMANDIMBIMANANA, E. (2014). « Quelque part entre des inaccessibles. Une façon de penser la photographie et le sens en sociolinguistique ». Glottopol, 23. Inaccessibles, altérités, pluralités : trois notions pour questionner les langues et les cultures en éducation, 47-76.

RAZAFIMANDIMBIMANANA, E., GOÏ, C. (2014). « Retour sur une expérience formative à et par la réflexivité : lieu de « mobilités réflexives » ». Glottopol, 24. (Se) représenter les mobilités : dynamiques plurilingues et relations altéritaires dans les espaces mondialisés, 11-37.


Ensemble des publications